Alors, quand une femme ou un homme est abandonné par la personne aimée, il se concentre seulement sur sa propre douleur. Personne ne se demande ce qui se passe chez l’autre. Souffre-t-il aussi parce qu’il a choisi de rester avec sa famille à cause de la société, laissant de côté son propre cœur ? Toutes les nuits, ils doivent se coucher dans leurs lits sans parvenir à dormir, confus et perdus, pensant parfois qu’ils ont pris la mauvaise décision. D’autres fois, ils sont certains que c’est à eux de protéger leur famille et leurs enfants. Mais le temps n’est pas avec eux ; plus le moment de la séparation s’éloigne, plus les mauvais souvenirs s’effacent, ne laissant que la nostalgie de ce paradis perdu.
Les gens disent que la vie n’est pas si compliquée que ça, mais la vie est très compliquée. Ce qui est simple, c’est désirer une glace, une poupée, la victoire au jeu de boules où ces adultes – pères de famille responsables – suent et souffrent lorsqu’ils tentent d’atteindre avec une stupide boule de métal un petit morceau de bois. Il est simple de vouloir être célèbre, mais difficile de le rester plus d’un mois, un an, surtout quand cette célébrité est liée au corps. Il est simple de désirer un homme de tout son cœur, mais cela devient impossible quand cet homme est marié, a des enfants, et ne quittera sa famille pour rien au monde.