Victor Hugo

On critique les morts pour les beautés et les vivants pour les défauts.

On critique les morts pour les beautés et les vivants pour les défauts.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de