Jean Cocteau

Le bonheur d’un ami nous enchante. Il nous ajoute. Il n’ôte rien. Si l’amitié s’en offense, elle n’est pas.

Le bonheur d’un ami nous enchante. Il nous ajoute. Il n’ôte rien. Si l’amitié s’en offense, elle n’est pas.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz