Un amour qui n’a pas été réalisé ou, même, qui n’avait pas atteint la satiété, c’est toujours un volcan qui ne dort pas son dernier sommeil.

Un amour qui n’a pas été réalisé ou, même, qui n’avait pas atteint la satiété, c’est toujours un volcan qui ne dort pas son dernier sommeil.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de