Matthieu Elhacoumo
La question c’est : faut-il rester à un état primitif, minimal et originel ou bien évoluer dans un système riche et développé où nous sommes "utilisés" comme valeur marchande, moyennant le péril de créer chez les gens une avalanche de névroses et de psychoses liées au stress de mal faire ?La vraie richesse n’est pas le bien matériel mais le bien humain. La valeur humaine est la condition d’un bonheur vierge, pur et simple.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz