Otez l’amour-propre de l’amour, il en reste trop peu de choses.

Otez l’amour-propre de l’amour, il en reste trop peu de choses.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz