Henry De Montherlant

C’est à l’audace de leurs fautes de grammaire que l’on reconnaît les grands écrivains.

C’est à l’audace de leurs fautes de grammaire que l’on reconnaît les grands écrivains.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz