Joseph Campbell
Joseph Campbell
Lorsque tu poursuivras ton bonheur, des portes s’ouvriront où tu ne pensais pas en trouver ; et où il n’y aurait pas de porte pour un autre.

Lorsque tu poursuivras ton bonheur, des portes s’ouvriront où tu ne pensais pas en trouver ; et où il n’y aurait pas de porte pour un autre.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz