Nils Colett Vogt
Jamais une femme n’a le pouvoir d’aimer comme lorsqu’elle commence à vieillir.

Jamais une femme n’a le pouvoir d’aimer comme lorsqu’elle commence à vieillir.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de