Etonnant de voir le peu de place qu’occupe l’amour chez les hommes. Trop douloureux comme sentiment, trop consumant. La plupart des humains ne l’ont pas connu ou se sont empressés de l’oublier.

Etonnant de voir le peu de place qu’occupe l’amour chez les hommes. Trop douloureux comme sentiment, trop consumant. La plupart des humains ne l’ont pas connu ou se sont empressés de l’oublier.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz