Roger Lemelin

L’alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.

L’alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de