Victor Hugo

Oh N’insultez jamais une femme qui tombe Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe.

Oh N’insultez jamais une femme qui tombe Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz