Jules Renard

Il y a le peureux qui regarde sous son lit, et le peureux qui n’ose même pas regarder sous son lit.

Il y a le peureux qui regarde sous son lit, et le peureux qui n’ose même pas regarder sous son lit.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de