Anton Tchekhov

Rien n’unit aussi fort que la haine ni l’amour, ni l’amitié, ni l’admiration.

Rien n’unit aussi fort que la haine ni l’amour, ni l’amitié, ni l’admiration.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz