La beauté du corps, découronnée de celle de l’âme, n’est un ornement que pour les animaux.

La beauté du corps, découronnée de celle de l’âme, n’est un ornement que pour les animaux.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz