Qui s’est brûlé la langue n’oublie plus de souffler sur sa soupe.

Qui s’est brûlé la langue n’oublie plus de souffler sur sa soupe.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz