Le groupe s’habitue plus vite à son malheur que l’individu à sa peine.

Roger Lemelin

Citation en image