Georges Bataille

L’éducation ne procède pas moins par des silences que par des avertissements feutrés.

L’éducation ne procède pas moins par des silences que par des avertissements feutrés.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de